TRAITEMENT ET PROTECTION EN TETE DE PONT A ROUEN

L’ilôt 23 à Rouen est un immeuble formant la tête du pont Pierre Corneille (Réalisé en 1952, plus long pont soudé de France à l’époque) avec, de l’autre côté de la rue de la République, l’îlot 22 ; il offre un modèle de structures verticales apparentes et remplissage en pierre. Cet emplacement stratégique à conduit les architectes Malizard et Rieux à adopter un parti affirmé par rapport aux autres immeubles de l’alignement des quais : un gabarit à R+6, des balcons rejoignant les travées centrales rue de la République, évidés au centre, et qui précédent des loggias en creux ; des balcons d’angle renforçant l’effet de monumentalité. Les larges auvents en béton protègent les commerces du rez-de-chaussée, et une corniche très saillante au cinquième étage portant un balcon filant sur la totalité de l’îlot. 

La construction est une ossature en béton armé, le remplissage en parpaings creux revêtus de dalles de pierre de 5cm d’épaisseur.
La forte pollution urbaine ayant altéré les matériaux et en particulier les pierres, l’agence Gourdin Samy-Ropers Architectes à Mont Saint Aignan a proposé un traitement général et en profondeur à la fois curatif et préventif afin de redonner son éclat à cet immeuble. 

En premier lieu un décapage des peintures réalisé par la société HERBELIN avec FELTOR GEL EXPRESS, décapant biodégradable et sans rinçage, de pH neutre, sans alcool benzylique, ininflammable et ne comportant aucune substance nocive ou toxique même en très faible quantité.
Puis un nettoyage. Après un travail mécanique très fin permettant de retirer les encroutements, la société TTEN en charge des travaux a complété le traitement par une dépollution végétale avec FONGISTOP de LICEF. FONGISTOP est un produit fongicide et algicide, préventif et curatif de pH neutre et sans rinçage qui permet une décontamination des pollutions végétales type champignons, algues dites “rouges”, ainsi que les cyanophycées (algues bleues) et les chlorophycées (algues vertes). C’est un produit sans soude, sans hypochlorite de sodium, ni dérivés. 

Après cette phase de nettoyage, la phase de consolidation et de protection a été effectuée avec d’une part un traitement par reminéralisation avec le produit RN4021A, reminéralisant en phase aqueuse permettant une consolidation à cœur des pierres et d’autre part une opération d’hydrofugation avec Aquaplana. AQUAPLANA est un hydrofuge en phase aqueuse ininflammable, sans substances toxiques même en très faible quantité qui offre une protection non filmogène des matériaux (sans résine). Il est inerte aux UV et agressions chimiques. AQUAPLANA ne modifie pas l’aspect des matériaux (brillance et/ou teinte) et il est sans COV et sans modification des échanges de vapeur d’eau. 

La bonne coordination des acteurs du chantier, le travail soigneux des compagnons et le suivi technique de Licef ont permis une belle réalisation. 

 

Intervention Licef : 

–  Pierre : FONGISTOP / RN4021A / AQUAPLANA. (TTEN a réalisé un nettoyage par micro-
abrasion avant d’appliquer ces 3 produits)

–  Peinture sur béton : Feltor GEL EXPRESS. (HERBELIN)

Entreprises :
TTEN – 243 av. des Canadiens – 76760 Yerville
HERBELIN (Ets) – ZI Louis Delaporte Voie D J6 – 76370 Rouxmesnil-Bouteilles

MOE :
Gourdin Samy-Ropers Architectes – 44 avenue du Mont-aux-Malades – 76130 MONT-SAINT-AIGNAN



		

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *