Croûte noirâtre formée de sels résultant de la pollution de l’eau qui bouche progressivement les pores de la pierre et l’empêche de respirer. La combustion des hydrocarbures produit de l’anhydride sulfureux qui, par temps humide est transformé en acide sulfurique. Au contact des pierres calcaires, cet acide fabrique du sulfate de calcium soluble dans l’eau (gypse). Sur les façades exposées à l’ouest, la formation de gypse est rapidement dissoute par l’eau de pluie. Sur les façades moins exposées, une couche de gypse peut se former, fixant la poussière et formant un sulfin de couleur noirâtre. Sur certains parements, cette croûte reste adhérente, sur d’autres elle provoque l’exfoliation.

« Back to Glossary Index
.
Groupe Licef
Send this to a friend