Une approche du nettoyage des matériaux fondée sur la neutralité du PH des produits est trop restrictive. L’objet du nettoyant est d’avoir un pH proche de celui du matériau afin de ne pas l’agresser. Prenons l’exemple du béton qui a un pH de 13. Nettoyer un béton avec un produit au pH neutre risquerait de l’endommager. Il en est de même pour les pierres. Nos produits de nettoyage ont donc un pH se trouvant dans les plages théoriques de pH des matériaux pour lesquels ils sont dédiés.

« Back to Glossary Index
.
Groupe Licef
Send this to a friend