LYON, Presqu’ïle : décaper – Respirer !

Lyon recèle de nombreux immeubles de rapport de très belle facture. Dans le second arrondissement, juste à côté du Grand Hotel Dieu, quai Jules Courmont et formant un bloc entre la rue Childebert, la rue Grolée et la rue Jacques Stella, l’un de ces immeubles à fait l’objet récemment d’un ravalement complexe. En effet, comme beaucoup d’immeubles à Lyon celui-ci a été traité dans les précédents ravalements avec des silicates de potassium, puis repeint de plusieurs couches de peintures. Il était temps de laisser respirer cet immeuble.

A la demande de la société SAS VINCENT, en charge des travaux LICEF a procédé à une série de tests en vue à la fois de décaper les peintures et aussi de nettoyer la façade après décapage afin de retirer les éléments de pollutions enfermés entre la couche de silicate et les peintures. 

Un système a été mis en place répondant aux besoins d’efficacité, de sécurité et de protection de l’environnement comprenant d’une part le décapant FELTOR SPECIAL PLATRE, décapant biodégradable et sans rinçage, ininflammable et ne comportant aucune substance nocive ou toxique même en très faible quantité et d’autre part le produit de nettoyage SOLUMAX, gel nettoyant  bénéficiant d’un avis OECD301A garantissant sa biodégradabilité à au moins 95% et permettant ainsi le rejet des eaux de rinçage dans le réseau des eaux usées sans risque de pollution. 

L’assistance de LICEF sur le chantier auprès des compagnons et la qualité du travail de ces derniers ont permis de redonner à cet ensemble une respiration !


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *