LA CASERNE DES POMPIERS DE MONTMARTRE RETROUVE SA SPLENDEUR

LA CASERNE DES POMPIERS DE MONTMARTRE RETROUVE SA SPLENDEUR GRÂCE A L’ENTREPRISE PIERRENOEL ET AUX PRODUITS LICEF

En 1898, l’architecte Paul Héneux réalise la caserne de Sapeurs-Pompiers de Montmartre. Il est visiblement très inspiré par l’architecture brique et pierre en vogue sous Henri IV et Louis XIII. La longue façade de la caserne se déploie le long de la rue Carpeaux. Au centre, les portes d’entrée des garages des véhicules de pompiers sont placés dans de grandes arcades cintrées.

La façade en brique est animée de tables de pierre, carrées ou rectangulaires et de chaînages harpés de pierres encadrant les baies. Les fenêtres à meneaux, l’horloge au centre de la façade et les hautes lucarnes, sont inspirées de la Renaissance. Concession à l’architecture rationnelle, les meneaux et les rampes à balustres inclinés, situés aux étages sur les pavillons encadrant la partie centrale, indiquent l’emplacement des escaliers.

Un second bâtiment encadré de deux pavillons est construit dans le même style au fond de la cour intérieure. Il donne sur la rue Eugène Carrière.
En 1995, la caserne est agrandie par un bâtiment remarquable : il abrite le poste de commandement et des logements pour pompiers donnant sur la rue Lamarck (bâtiments concernés par la restauration).

Nos essais sur site nous ont permis de déterminer le produit et la méthodologie ayant le meilleur résultat de nettoyage à la fois sur la brique en terre cuite, mais aussi sur la pierre. Protéger un support de projections malencontreuses n’étant pas recevable dans un contexte Monument Historique.

Le choix concerté des différents intervenants s’est porté sur notre gel neutre SOLUROC de la gamme EDIFICA.

SOLUROC se présente sous la forme d’un gel, de couleur jaune, prêt à l’emploi, spécialement adapté au nettoyage des façades souillées par la pollution, en milieu urbain ou industriel. SOLUROC propose une alternative aux systèmes mécaniques ou chimiques traditionnels, les plus couramment rencontrés, à l’occasion de ravalement de façades en pierres, en bétons ou en briques. En effet, SOLUROC présente une formule originale très généraliste et applicable sur tous supports poreux. SOLUROC est sans danger pour l’utilisateur, la végétation et ne dégrade pas les surfaces même très fragiles. De plus, il est sans effet sur l’ensemble des matériaux présents sur les façades et notamment les aluminiums, les PVC, les vitres. SOLUROC est biodégradable à 98% selon l’OECD 301A. Ceci signifie que les eaux de rinçage peuvent être déversées dans les égouts sans risque de pollution.

Appliqué à l’Airless ou à la brosse, il agit par captation des polluants sur les supports minéraux et ceci sans aucune réaction sur ces derniers. Un simple rinçage suffit alors à les évacuer à l’égout.

ILS EN PARLENT ÉGALEMENT :

Retrouvez ici des articles extérieurs au site qui écrivent sur le même sujet.

Atrium Patrimoine : La caserne des pompiers de Montmartre retrouve sa splendeur grâce à l’entreprise Pierrnoël et aux produits LICEF

Share this post

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *