DÉSAMIANTAGE ET DÉPLOMBAGE DES PONTS-RAILS DE LA PETITE CEINTURE

PREZIOSO LINJEBYGG DÉSAMIANTE ET DÉPLOMBE LES PONTS-RAILS DE LA PETITE CEINTURE AVEC LES PRODUITS DE DÉPOLLUTION LICEF

La création de la petite ceinture

 Le projet de petite Ceinture naît durant la deuxième moitié du XIXe siècle alors que le réseau de chemin de fer est en plein développement. La construction fut réalisée par La compagnie des chemins de Fer de l’Ouest des frères Isaac et Emile Pereire qui ont eu un rôle capital dans le « décollage industriel » de la France du Second Empire. La ligne de Petite Ceinture de Paris est une ancienne ligne de chemin de fer à double voie de 32 kilomètres de longueur (hors raccordements) faisant le tour de Paris à l’intérieur des boulevards des Maréchaux. Ouverte par tronçons de 1852 à 1869, elle est d’abord exclusivement consacrée au trafic de marchandises avant d’être ouverte à celui des voyageurs.

Désertée par les Parisiens en raison de la concurrence croissante du métropolitain, la ligne est, pour l’essentiel de son parcours, fermée au trafic des voyageurs depuis le 23 juillet 1934. Toutefois la ligne d’Auteuil est restée ouverte jusqu’en 1985. Le trafic des marchandises a également disparu depuis le début des années 1990. La ligne est aujourd’hui en grande partie abandonnée et amputée d’une partie de sa longueur, mais pas déclassée.

 Reconquête de la Petite Ceinture, projet de la Ville de Paris

Les 13 et 14 avril 2015, a été approuvé au cours de la séance du Conseil municipal de Paris le projet de « protocole-cadre entre la Ville de Paris et le groupe SNCF concernant le devenir de la Petite Ceinture ferroviaire à Paris ». Des aménagements légers et réversibles seront créés afin de permettre la création d’espaces verts et de promenades ainsi que des activités culturelles et sportives. Il sera également possible d’y implanter des buvettes et des restaurants.

Les Ponts-rails métalliques

 C’est dans le cadre de la reconquête de la petite ceinture que l’entreprise PREZIOSO LINJEBYGG, filiale service du groupe ALTRAD, a été choisie pour réaliser la dépollution (amiante + plomb) et la réfection de 2 ponts-rails de la petite ceinture, qui plus que des ouvrages utilitaires, sont presque de véritables œuvres architecturales. Pour la plupart ces pont sont des structures 100% métalliques (de type 2) s’appuyant parfois sur des culées fortement architecturées (exemple du pont Daumesnil avec ses deux arches plus étroites entourant une grande arche centrale) 

 LICEF a participé à l’élaboration de la procédure de dépollution et de préparation des fonds. Les revêtements à retirer sont une peinture amiantée sur base d’une résine thermo-dure recouvrant une couche de minium de plomb. La difficulté de ces chantiers réside aussi dans la configuration en extérieur, dans un lieu de passage avec des supports très irréguliers (rivets, fixation des traverses de chemin de fers, …).

 L’objectif était donc de trouver un process simple garantissant un empoussièrement proche de 0 entre les fibres d’amiante et la poussière plomb.

Suite au chantier test, une méthode a été choisi par PREZIOSO LINJEBYGG pour cette préparation des fonds en toute sécurité et avec un coût raisonnable.

Le produit OXYRETHANE a été utilisé pour décape le revêtement amianté, tandis que le produit DETOX P82 a eu raison du minium de plomb.

Share this post

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *